{{preheader}}

אם אינכם מצליחים לצפות במסר לחצו כאן

   Women Wage Peace                                            October 2021 Newsletter

Un appel mutuel des mères israéliennes et palestiniennes a l’occasion de la Journée internationale de la paix: «Nous voulons toutes vivre en paix, nous ne voulons pas reposer en paix».

Des mères israéliennes et palestiniennes se rencontrent

Women Wage Peace a entamé une solide collaboration avec un nouveau mouvement de femmes palestiniennes pour la paix en cours de création au sein de l’Autorité Palestinienne. Les deux groupes ont récemment rédigé une pétition conjointe, «L’appel des Mères», exigeant un avenir de paix, de liberté, de droits humanitaires et de sécurité pour tous les enfants de la région.

Réunies via Zoom le 22 septembre ,lors de la la journée internationale de la Paix, deux cents participantes ont entendu un groupe diversifié d’oratrices vivant entre la mer Méditerranée et la Vallée du Jourdain parler de leurs espoirs, de leurs craintes et de leurs expériences de vie qui les ont amenées à devenir des militantes dans leur mouvement de paix pertinent.

De brèves salutations des États Unis, de l’Argentine, du Brésil, de l’Inde, de l’Ouganda, de Taïwan et de la Suisse ont été suivies de témoignages de femmes palestiniennes vivant sous occupation et administration militaires avec ses postes de contrôle, des membres de sa famille emprisonnés et la résistance au processus paix depuis l’intérieur de la société palestinienne. Une femme a commenté : «Nous devons apprendre du Women Wage Peace comment obtenir le large soutien que vous avez ré régulièrement gagné au sein de la société israélienne avec vos 45 000 membres. Ensemble, je sais que nous pouvons créer un modèle pour résoudre le conflit.»

Une autre intervenante palestinienne à commenté son travail avec des personnalités de premier plan dans la région: «Aujourd’hui, je pense que nous devons commencer par le bas. Le système de haut en bas n’a visiblement pas fonctionné.»

Vous voulez en savoir plus sur notre plan de travail pour entamer des negotiations en 2022? Cliquez ici.

Marche, chaîne humaine et rassemblement

des centaines de femmes et d’hommes juifs et arabes en blanc et turquoise tenant des banderoles et des affiches assorties avec le message suivant: «4 millions de mères appellent à la paix» ont pris part à une manifestation bigarrée à Jérusalem marquant également la Journée internationale de la Paix (voir ci-dessus) et le lancement d’une année d’activité intense avec nos partenaires de la nouvelle organisation de femmes palestiniennes pour la paix. L’objectif immédiat de cette collaboration est de rassembler les dirigeants politiques lors de la Journée Internationale de la paix de l’année prochaine.

Des marcheurs ont créé une chaîne humaine allègre le long des murs de la vielle ville ou de nombreuses familles juives orthodoxes étaient venues célébrer Souccot; cette convergence a conduit à des interactions intéressantes. Un rassemblement a suivi, et différentes femmes ont partagé leurs expériences: des sages-femmes ont partagé leurs réflexions sur les mères et les bébés, deux mères vivant près de la bande de Gaza ont noté que quinze ans d’opérations militaires n’ont pas réussi à apporter plus que de brèves périodes d’accalmie dans la région. Une jeune mère du centre urbain d’Israel a partagé sa décision de devenir active dans le WWP: «je me suis assise avec mon bébé dans l'abri de Tel Aviv en mai lors du dernier conflit entre Israël et le Hamas. Ses yeux me regardaient en toute confiance tandis que j’entendais des roquettes exploser autour de moi. C’est grâce a mon bébé que je me suis engagée à être active désormais.»

Les coordinatrices du projet du WWP ont lu le texte intégral de la petition “The Mothers’ Call”, suivi d’appels émouvants à rompre avec la prison sociale et politique dans laquelle nous sont tous enfermés, en essayant de surmonter le désespoir que tant de personnes ressentent concernant la possibilité de sauver nos fils et nos filles par le biais d’un accord négocié.

Plus de photos de cette journée ici.

The Mothers’ Call, une pétition commune

The Mothers’ Call est une pétition commune de mères israéliennes et palestiniennes. On dirait qu’il y a comme un vent d’espoir qui souffle entre la mer Méditerranée et la Vallée du Jourdain, dans cette région violente où deux peuples vivent enchevêtrés dans un noeud gordien d’un conflit désormais plus que centenaire. Nous, femmes israéliennes et palestiniennes, prenons les choses en main. Ensemble, nous élaborons une nouvelle approche de la résolution de ce conflit, en utilisant des outils et des idées inconnus ou peu utilisés lors des précédentes rondes de negotiations. Nous sommes déterminées à parvenir à un accord politique qui mettra fin à des cycles de violence apparement sans fin.

Nadia Younis, militante de Women Wage Peace, a évoque les trois dernières années de rencontres entre des femmes israéliennes, juives et arabes, et des femmes palestiniennes: « parfois nous étions tristes, nous étions en colère, nous pleurions souvent - mais aujourd’hui, nous sommes unies.»

Veuillez lire la pétition et la signer ici. Chaque signature compte.

Une initiative locale: Soucca de la Paix

L’initiative de de WWP “Femme a Femme - prendre contact avec celles qui sont différentes de moi”, à été créée pour bâtir des relations personnelles à long terme qui permettront un dialogue honnête et plein d’empathie. L'objectif est de respecter la diversité et de rechercher le bien commun. Après tout, toutes les mères se soucient de leurs enfants et de leur pays et cherchent souvent d’autres femmes comme alliées.

La récente fête juive de Souccot a offert une opportunité d’héberger et d’être hébergé dans un stand temporaire de soucca de la paix, ouvert aux intempéries.
Le WWP a pu animer dix huit Souccot (cabanes) pendant trois jours, permettant à 160 femmes de se réunir. La plupart des hôtes étaient d’origine religieuse, accueillant pour la plupart des femmes laïques vivant dans les mêmes quartiers. Une bonne ambiance y régnait, même lorsque des problèmes graves ont été abordés. Il y avait beaucoup d’appréciation mutuelle et un très fort désir de poursuivre le dialogue.

Webinaire: bottom up peacebuilding

Notre prochain webinaire sera sur la consolidation de la paix depuis le bas vers le haut. Nous aimerions vous inviter à un webinaire organisé par le Jewish Community Relations Council (JCRC) de New York, en collaboration avec des membres des mouvements de paix des femmes israéliennes et palestiniennes, Women Wage Peace et Women of the Sun. Le webinaire est co-parrainé par le programme Femmes, Paix et Sécurité de l’université de Columbia; programme d’engagement mondial, SUNY; Centre de règlement des différends, CUNY; et le département d’histoire du Brooklyn Collège.

Veuillez vous inscrire à cet événement zoom «Bottom Up Peace building: Women, Academia and the Israel-Palestinian Conflict», PRÉVU POUR LE 12 octobre 2012 à 12h heure HNE/ 19h, heure d’Israel, 18h heure en France.

Pour vous inscrire cliquez ici

Faites un don au WWP
Sent to by Yael.braudo@WomenWagePeace.org.il
Sender: Women Wage Peace
Sender's address: Harimon 9 Ramat Efal, Israel
Unsubscribe | Edit your details | Report abuse

Rav Messer, email marketing and landing pages